La question du matériel

Accueil > Besoin d’aide ? > La question du matériel

Tout d’abord, il faudra prévoir un espace de tournage au sein de la classe. Cet espace pourra être une simple table sur laquelle on aménagera les décors. Il conviendra de prendre des précautions élémentaires :

  • s’assurer de la stabilité absolue de l’installation,
  • choisir l’emplacement en fonction de l’éclairage (lumière naturelle ou artificielle).
Appareil photo ou webcam ?

Dans le cas de l’utilisation d’un appareil photo numérique (ou d’un camescope qui peut tout à fait être utilisé en mode photo), il est fortement conseillé de fixer celui-ci sur un trépied afin d’en assurer la stabilité pendant les prises de vue. Si votre appareil permet le branchement d’un déclencheur à distance (déclencheur souple ou télécommande), cela permettra d’éviter un mouvement inapproprié au moment du déclenchement : malheureusement, cette option n’est souvent disponible que sur du matériel haut de gamme …

L’intérêt d’utiliser une webcam plutôt qu’un appareil photo réside dans la possibilité de déclencher à distance la prise de vue. Si vous faites le choix de la webcam (obligatoire avec le logiciel Stop-Anime, à découvrir dans la section « Le choix des logiciels »), il sera probablement nécessaire de réaliser vous-même un système de fixation stable. La plupart des webcams utilisent en effet une fixation par pince afin d’être installées sur le haut d’un écran. En fonction de la hauteur de l’espace de tournage, on pourra par exemple imaginer fixer l’appareil à l’aide de sa pince sur un dossier de chaise ou sur une table en utilisant de la pâte à fixer. Il est également possible d’imaginer un dispositif de fixation sur trépied. A vous de faire preuve d’imagination !

Un point important : l’éclairage

Il vous faudra prévoir des spots pour éclairer le plateau de tournage. D’une part les variations de lumière se verront immanquablement au montage, (ce peut être un choix assumé …), d’autre part, l’utilisation du flash de l’appareil photo risque de provoquer des reflets indésirables sur certains matériaux composant la scène, il est nettement préférable de ne jamais l’utiliser.

La prise de son

Dans la plupart des cas, un simple micro d’ambiance suffira pour l’enregistrement des bruitages. En revanche, pour l’enregistrement des voix, un micro unidirectionnel offrira de meilleurs résultats. Il existe des enregistreurs numériques polyvalents, capables d’enregistrer aussi bien les voix que les sons d’ambiance. Ce genre de matériel est souvent onéreux : vous pouvez nous contacter pour conseil avant d’en faire l’acquisition …

http://cic-lavaladjoint-ia53.ac-nantes.fr/filmanim/wp-content/themes/selecta